VPN Aquilenet : mise en service et FAQ

Le service VPN d'Aquilenet est en place ! Pour y souscrire, soit on est déjà membre de l'association et il suffit de commander dans l'espace adhérent, soit on n'est pas encore adhérent, et on peut adhérer et commander un VPN en même temps. L'abonnement est ensuite de 5€/mois. Le service est tout jeune mais fonctionne très bien.

Afin de bien comprendre en quoi consiste un VPN, comment il est mis en place chez Aquilenet, quelles sont ses limites, ... nous avons répondu à quelques questions. Une FAQ plus complète est disponible sur la page dédiée.


À quoi ça sert ?
Un dessin est souvent la solution la plus parlante. On peut y voir deux exemples d'accès :

  • Un accès standard (en haut), ne transitant que par le FAI. Dans ce cas, le FAI voit le trafic qui passe chez lui.
  • Un accès par le VPN Aquilenet (en bas). Le FAI ne voit alors que des données chiffrées, sans moyen d'en identifier le contenu ou la provenance.

Fonctionnement VPN


Combien ça coûte ?
Ce service est proposé à 5€/mois. Comme pour l'abonnement ADSL, une formule moins chère est possible pour ceux qui ont des moyens limités.


Qu'est-ce qui est chiffré pour mon FAI actuel (URL, contenu, etc) ?
Par défaut, tout passe par le VPN, et donc votre FAI actuel ne verra qu'un flux de paquets à destination de Aquilenet, sans avoir aucun moyen de savoir ce que ces paquets contiennent ni à qui ils sont réellement destinés. C'est pour cette raison que cette technique se nomme "tunnel VPN".


Est-ce que tous les ports sont ouverts ?
Oui, les adresses IP v4 et v6 fournies via ce VPN sont complètement ouvertes sur tous les ports, nous ne faisons aucun filtrage. Bref, un vrai accès Internet.


Quelles informations Aquilenet conserve sur mes connexions via le VPN ?
Ce que dit actuellement la loi : à quel moment quelle adresse IP a été utilisée par lequel de nos adhérents, et depuis quelle adresse IP. Si la justice fait une demande en bonne et dûe forme, nous fournirons ces renseignements.


Le VPN me protège-t-il davantage contre les atteintes aux libertés fondamentales induites par la Loi Renseignement ?
Il évite une éventuelle sonde qui serait placée chez votre FAI. Il n'évite cependant pas une sonde qui serait placée entre Aquilenet et le site avec lequel vous communiquez. L'adresse IP exposée est cependant celle que vous aura attribué (éventuellement dynamiquement) le serveur de VPN, et seul ce serveur saura qui est derrière, et seul un juge peut demander à avoir ce renseignement.