Présentation


Fournisseur d'Accès Internet enregistré à l'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes), l'association Aquilenet fournit du vrai Internet.

  • Accès ADSL non filtré, non bridé, non priorisé, de 512Kbps à 18Mbps, IPv4 et IPv6 fixes,
  • Adresse mail,
  • Nom de domaine en perso.aquilenet.fr (et org,net,com,42),
  • Et tout ce que vous nous aidez à mettre en place !

Aquilenet se tient également à l'affût de l'actualité Internet, très riche en ce moment, et sensibilise ses adhérents et le grand public aux questions de neutralité, protection de vie privée, etc.

Aquilenet est l'un des membres fondateurs de la Fédération FDN (French Data Network).

Si vous souhaitez nous soutenir, vous pouvez bien sûr adhérer sans prendre un abonnement ADSL !

Adhérer maintenant
(sans s'abonner à l'ADSL)
S'abonner à l'ADSL
(et adhérer)
S'inscrire à la liste de discussion

TERRORISTEN !!!

Par sacha le mardi 16 septembre 2014, 22:45

C'est sous ce titre, que l'on voyait apparaître dans les avis de recherche de la Fraction Armée Rouge [1], que nous allons parler d'un nouveau projet de loi « terrorisme » engagé en procédure accélérée. Cela nous concerne tous, car nous allons bientôt tous pouvoir être considérés comme des terroristes potentiels.

Le Projet de loi «renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme » [2] présenté en procédure accélérée par M. Bernard CAZENEUVE, Ministre de l'Intérieur.
Au menu de ce projet de loi, une interdiction administrative de sortie du territoire pour «faire face à la recrudescence de départs de jeunes Français vers des zones où l’apprentissage de la lutte armée peut se doubler d’un embrigadement idéologique.»
Outre des dispositions de loi basées sur des concepts relativement discutables et qui dans tous les cas auraient mérité un réel débat, le texte aborde aussi des mesures visant à bloquer des sites Internet.

Pour comprendre l'intérêt d'une loi, ne pas s'intéresser au contexte ni à l'objectif, mais au contenu.
Celle-ci est particulièrement simple à décrypter: l'impact sur les présumés terroristes est quasi nul, celui sur les libertés individuelles maximum.
En effet, selon le Syndicat de la magistrature: "Non seulement ce projet examiné dans le cadre d’une procédure accélérée, multiplie les pouvoirs exorbitants de l’Etat sur les personnes suspectées mais de plus il vise la population dans son ensemble.
Les citoyens ne doivent pas se méprendre : nul n’est à l’abri, car, en fait de lutte contre le terrorisme, les mesures envisagées portent gravement atteinte aux libertés fondamentales de tous et dénaturent une société qui bascule dans la suspicion et la surveillance généralisées"[3]
Le texte du projet de loi contient entre autre :
- surveillance administrative (sans contrôle judiciaire)
- interdiction de sortie du territoire (sans contrôle judiciaire)
- loi sur la presse: "au nom de la lutte anti-terroriste, le législateur, par l’exclusion des délits d’incitation et d’apologie de son champ d’application, rogne encore sur la loi sur la presse de 1881. Loi fondatrice et fondamentale, qui protège avant tout la liberté d’expression des risques d’une trop hâtive et trop large pénalisation des discours critiques de l’ordre établi"[3]
- contournement, ou plutôt détournement du pouvoir judiciaire

Quant à la partie qui nous préoccupe plus particulièrement, celle du contrôle de l'information des citoyens,
elle se situe dans la continuité de tentatives, le plus souvent avortées, de contrôle de l'information des citoyens, des sources de journalistes, de
criminalisation des lanceurs d'alerte, de "collaboration" des intermédiaires techniques et de renforcement du droit d'auteur.
On retrouve ici le même esprit que la hadopi, acta, lsi, lcen, dadvsi, loppsi, et cætera

Selon la quadrature du net :
"la censure par le gouvernement, les atteintes à la liberté de communication et d'information ne sauraient être justifiées par cette grossière instrumentalisation de la peur.
Le parlement joue gros dans ce débat : si nos élus ne sont pas capables d'obtenir le retrait du projet de loi ou de l'amender au fond,
un nouvel et grave affaiblissement des droits fondamentaux en résultera...nous devons réagir"[4]

Vraisemblablement seule une large mobilisation amènera les "députés" à ne pas ... enregistrer.

[1] http://taeterinnen.de/wp-content/uploads/2009/01/daf3554ab8347118cb42ed3...
[2] http://www.assemblee-nationale.fr/14/projets/pl2110.asp
[3] http://www.syndicat-magistrature.org/Protegeons-la-democratie-contre.html ; Syndicat de la magistrature
[4] https://www.laquadrature.net/fr/loi-cazeneuve-bientot-tous-presumes-terr...

Voir aussi:
http://presumes-terroristes.fr ; la Quadrature du net
http://blog.fdn.fr/?post/2014/09/07/pjl-cazeneuve-le-filtrage-administra...

Sauvons la Neutralité du Net

Par ftessier le mercredi 02 avril 2014, 12:44

"Aquilenet diversifie son offre! Dorénavant, plusieurs formules seront proposées à nos membres et adhérents :

  • Le pack oueb* à 30€/mois : 50 heures d'Internet par mois
    (mails en option, débits limités pour les plateforme de contenus vidéos)
  • Le pack oueb-deux-point-zero** à 45€/mois : Accédez à Internet en illimité****!
    (Téléphonie en option. Facturation hors forfait au-delà de 15 mails envoyés/reçus par jour)
  • Le pack oueb-unlimited*** à 65€/mois : Tout illimité****.
    Offre réservée à ceux qui en ont les moyens.

* ** *** : Aquilenet se réserve le droit d'inspecter les flux de données envoyés ou reçus par l'abonné, d'en déterminer la moralité et, au besoin de filtrer ces contenus.
**** (Avec un quota de 2To indexé sur le cours de l'action Orange)"



Blague en retard du 1er Avril? Si seulement...

Demain, les eurodéputés vont voter sur le futur de la Neutralité du Net au sein de l'Union européenne. Le texte tel qu'il sera présenté rendra l'offre ci-dessus possible par les opérateurs. Des amendements ont d'ores et déjà été déposés pour garantir la Neutralité du Net et sauver l'Internet ouvert que nous connaissons. Il est de notre devoir à tous de contacter nos eurodéputés afin qu'ils valident ces amendements. N'oubliez pas : ce sont nos représentants, nous ne devons pas laisser les lobbies s'emparer de leurs voix. La Quadrature du Net se bat depuis plusieurs mois déjà pour que le texte actuel soit rejeté ou au moins amendé pour garantir nos libertés sur Internet. Un site web explique très bien les enjeux de ce vote et les moyens de contacter les eurodéputés : http://savetheinternet.eu/fr/ . Il est cependant à noter que le coup de téléphone reste l'arme la plus efficace pour que le message passe auprès de nos représentants Européens. Il est encore temps d'agir avant demain ! Faisons entendre notre voix !

EXCLUSIF - Aquilenet serait sur le point de fusionner avec SFR-Numéricable

Par maethor le mardi 01 avril 2014, 08:55

À peine aura-t-elle eu le temps de racheter SFR, Numéricable serait sur le point d'être avalée à son tour. Selon nos informations, Altice, sa holding, aurait conclu un accord de principe avec Aquilenet pour la vente du câblo-opérateur.

Interrogé par l'AFP, Patrick Drahi, président de la holding Altice, a démenti en début de matinée avoir « des discussions en cours en vue d'un rapprochement entre Aquilenet et Numéricable ». Mais d'autres informations tendent à prouver le contraire.

Selon une source proche de l'affaire, le trublion des télécoms en Aquitaine aurait contracté un prêt à hauteur de 6.5 millions de bitcoins. De quoi donner le vertige pour cette association à but non lucratif et ses 50 adhérents. Alexandre Borrut, président d'Aquilenet, se veut rassurant : « C'est une décision qui a été prise en AG et qui est mûrement réfléchie. Nous avons le support de nos adhérents. »

Une rencontre au sommet serait déjà en préparation ce soir au cinéma Utopia de Bordeaux. « La bière y est bonne, c'est sympa. » commente Matthieu Pradeau, secrétaire adjoint d'Aquilenet. Si les deux parties tombent d'accord, Aquilenet devrait détenir plus de 60 % du nouvel ensemble SFR-Numéricable récemment constitué, avec Altice (42%) et Vivendi (18%).

Ce matin à la Bourse de Paris, Numéricable grimpait sensiblement de 3,14%. Quant à Aquilenet, ils ne sont pas (encore) cotés en bourse.

Julien Rabier à TEDx Bordeaux !

Par Samuel Thibault le vendredi 27 décembre 2013, 16:54

Julien Rabier (taziden), vice-président de notre fédération, la FFDN, était programmé à la conférence TEDx Bordeaux 2013. Il nous a parlé de liberté sur Internet, de mobilisation citoyenne, de bidouille, de vie privée, de la genèse de la fédération, ...

La vidéo est disponible en téléchargement bittorrent, en téléchargement direct, ou en diffusion sur diffusion youtube.

Projection/Débat : La contre-histoire des Internets

Une fois encore, Aquilenet s'associe au cinéma Utopia de Bordeaux pour vous proposer une soirée projection/débat le lundi 21 Octobre prochain.
Après "Steal this film" et "WE ARE LEGION, the story of the hacktivists", nous vous proposons cette fois un documentaire français réalisé par Jean-Marc Manach et Julien Goetz intitulé "La contre-histoire des Internets". Ce film retrace les grands moments de l'histoire d'Internet, de sa création jusqu'aux atteintes qu'il subit encore aujourd'hui. Plusieurs thèmes cruciaux sont abordés comme les lois sur le copyright, le combat pour la neutralité du réseau ou les printemps arabes. Le tout habilement ponctué par des références à la culture Internet.
Comme d'habitude, cette projection sera suivie d'un débat ouvert avec les spectateurs. Pour cette soirée, nous serons très heureux d'accueillir Valentin Lacambre cofondateur de Gandi et à l'origine d'Altern.org, célèbre dans les années 90 pour avoir hébergé les mails et pages webs de très nombreux particuliers français.

Cette soirée sera un bon moyen pour tous, familiers ou non avec Internet, technicien ou néophyte, de comprendre l'importance de ce que certains présentent comme la plus grande invention de l'Humanité après l'Écriture et l'Imprimerie.

En espérant vous y voir aussi nombreux que pour les précédentes éditions!

Update: en fait Bluetouff n'est pas disponible pour venir :/

"La contre-histoire des Internets"
Lundi 21 Octobre - 20h30
Cinéma Utopia de Bordeaux
Tarif : 6,50€

Laissez le réseau des réseaux tranquille !

Par Anonymous le vendredi 24 mai 2013, 15:22

(Rédigé collectivement)
Ce post se veut être une réponse à l'article des Échos en date du 24 Mai et intitulé "Pourquoi il y a urgence à reconstruire le réseau des réseaux"

(http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0202777825502-pourquoi-il-y-a-urgence-a-reconstruire-le-reseau-des-reseaux-569033.php ) : 


Changer Internet pour que puissent fonctionner Skype, Akamai ou Google ?  Il serait saturé, obsolète, ne correspondrait plus aux besoins d'aujourd'hui ?

C'est un vieux refrain : Internet à bout de souffle, vite du changement, des services à la carte et des abonnements Internet à plusieurs vitesses !  Voilà ce que l'on entend dans ce champ sémantique...

Le développement d'Internet continue en tout cas à se faire par l'usage et son appropriation culturelle, et ceci en dehors des gros groupes financiers qui captent l'attention des médias.


Tout  d'abord, en quelques mots, qu'est-ce que le protocole IP ?

C'est le système permettant d'avoir une adresse sur le réseau. Tout comme votre adresse postale permet d'identifier l'endroit où vous contacter sur Terre, IP permet de savoir où vous contacter sur le réseau. Ce qu'il faut comprendre pour la suite c'est ce que nous appelons "en-dessous d'IP" et "au-dessus d'IP".

Nouvelles de l'infrastructure

Par maethor le lundi 28 janvier 2013, 19:22

Suite de l'article précédent.

Les travaux sur notre nouvelle infrastructure avancent bien sur plusieurs points. Nous avons stabilisé l'infrastructure et le réseau et nous avons apporté plusieurs gages de sécurité, notamment de la supervision (shinken) et des sauvegardes (backupninja), pour accueillir sereinement tous nos services. Comme promis, nous vous tenons informés des évolutions.

Assemblée Générale 2012 le 8 Janvier 21h à l'Utopia, salle de la cheminée

Par Samuel Thibault le lundi 07 janvier 2013, 15:19

Tout d'abord, nous souhaitons à nos visiteurs une bonne année 2013 ; puisse-t-elle être sous le signe d'un Internet qui fonctionne bien :)

Ensuite, c'est bien sûr l'occasion du bilan pour l'année 2012. Nos adhérents sont déjà au courant, mais nos visiteurs peuvent être aussi intéressés.

L'Assemblée Générale 2012 d'Aquilenet aura lieu ce mardi 8 janvier à 21h, à l'Utopia de Bordeaux, à la salle de la cheminée. Un ordre du jour est disponible sur la page AG 2012 de l'atelier.

Une nouvelle infrastructure

Par maethor le jeudi 04 octobre 2012, 10:10

Photo serveurs dark

Voilà quelques temps que nous n'avons pas donné de nouvelles. L'été et nos projets personnels nous ont tenus à l'écart d'Aquilenet pendant quelques semaines. Mais nous sommes de retour, plus en forme que jamais ! :)

Nous sommes justement entrain de finaliser le gros objectif de cette année, la nouvelle infrastructure d'Aquilenet. Depuis quelques temps, nous avons investi le Datacenter Cogent de Bordeaux, et nous travaillons sur l'installation de nouveaux serveurs pour Aquilenet. En effet, nous sommes désormais un AS (Autonomous System), c'est à dire l'un des 40000 réseaux qui forment Internet : AQUILENET NETWORK, AS198985. Nous avons aussi une plage d'adresses IP publiques (141.255.128.0/21, je comptais vous en parler depuis un petit moment… voilà :D), que nous déclarons et que nous utilisons en partie au Cogent de Bordeaux. Il nous fallait donc une infrastructure au niveau de notre nouveau statut.

Campagne d'adhésion 2012 : Objectif 1000

Par maethor le jeudi 12 avril 2012, 13:43

Bannière campagne FFDN

La Fédération FDN, dont Aquilenet est membre fondateur, regroupe des fournisseurs d'accès à Internet (FAI) associatifs loi 1901, animés par des bénévoles. Elle a été créée par des individus ayant des valeurs communes fortes : la neutralité du réseau, permettre aux abonnés de décider des actions de leur FAI, apporter à leurs abonnés toutes les possiblités offertes par Internet.

Les associations de la Fédération ont toutes comme activité principale de fournir de l'accès Internet, mais ce n'est pas notre seule activité. Nous agissons aussi pour défendre nos valeurs : la liberté d'expression sur le réseau, la neutralité du Net, la gestion participative du réseau, la diffusion de la connaissance sur les dessous d'Internet. Pour toutes ces activités, qui sont essentielles à la défense d'un Internet libre, nous avons besoin d'être nombreux. D'abord d'être nombreux à agir, ce que permet d'essaimer un grand nombre d'associations. Mais aussi d'être nombreux à soutenir, nombreux à se tenir informés, nombreux à relayer le message partout où c'est nécessaire.

Pour toutes ces actions, ce n'est pas tellement le nombre de nos abonnés à Internet qui compte, mais bien le nombre de nos adhérents. Bien entendu, plus nous sommes nombreux, plus nous avons de moyens (par les cotisations), mais aussi plus nous avons de poids dans ce que nous disons, dans ce que nous pouvons relayer comme information partout en France.

Si, comme nous, vous pensez qu'Internet est l'un des vecteurs fondamentaux de la liberté d'expression; si, comme nous, vous pensez qu'Internet doit être libre et neutre; si, comme nous, vous pensez qu'Internet doit être défendu, alors soutenez-nous en adhérant dans l'association la plus proche de chez vous.

Aujourd'hui, les dix associations membres de la Fédération FDN lancent une grande campagne d'adhésion. Objectif : 1000 membres cumulés sur l'ensemble des associations. 1000 voix unies derrière une seule Fédération pour défendre la liberté d'expression et la neutralité du Net. Nous faisons donc appel à chacun d'entre-vous. C'est le moment, venez nous soutenir !

OUI, nous le rappelons, il est tout à fait possible d'adhérer à l'association sans prendre une abonnement Internet. Nous sommes avant tout une association de défense d'Internet, la fourniture d'accès n'est que l'une des voies que nous avons trouvée pour le défendre ! Aujourd'hui, moins de la moitié de nos membres sont abonnés ADSL chez Aquilenet. Ces membres ont avant-tout adhéré pour nous soutenir et donner plus de voix à nos actions.

Vous n'avez plus aucune excuse, soutenez-nous, rejoignez-nous !

Plus d'informations sur le site de la Fédération FDN !