Actualités

Affichés les articles de la catégorie Internet et libertés

Aquilenet co-signe une lettre aux législateurs européens

Paris, 16 mars 2017 — Aujourd'hui, plus de 25 réseaux communautaires et fournisseurs d'accès à Internet associatifs, soutenus par des organisations du monde entier, envoient une lettre aux législateurs européens. Alors que l'Union Européenne prépare une réforme majeure des législations sur les télécommunications, cette lettre formule plusieurs propositions afin de s'assurer de la pérennité du développement de ces initiatives citoyennes qui procurent une solution alternative, durable, démocratique à la gestion des infrastructures de télécommunications, pour parvenir aux objectifs des politiques publiques sur le haut débit.

Non à la Loi Renseignement

Non à la Loi Renseignement

Ça vous dérange pas si je regarde, hein ?

Vous postez une vidéo et vous demandez à un ami de vérifier si elle passe bien chez lui ? L'algorithme de la boîte noire va déjà regarder ce que vous faites d'un peu plus près.
Vous vous connectez au réseau de votre entreprise de manière sécurisée pour travailler à distance ? L'algorithme confirme le soupçon...
Vous utilisez un VPN pour travailler avec des collègues outre-atlantique ? L'algorithme envisage le pire !

Surveillance de l'internet : la société sous contrôle ?

La projection du film Citizenfour: Edward Snowden, le « quatrième citoyen » Jeudi 19 MARS à l'Utopia de Bordeaux à 20h30 sera suivie d’un débat : SURVEILLANCE DE L’INTERNET : LA SOCIÉTÉ SOUS CONTRÔLE ?
Soirée organisée par Altermondes, média citoyen libre et indépendant, à l’occasion de la sortie de son nouveau numéro consacré à la surveillance de l’internet. En partenariat avec le RADSI (Réseau Aquitain pour le Développement et la Solidarité Internationale), d'Aquilenet et du Labx. Débat animé par David Eloy, rédacteur en chef d’Altermondes,avec Adrienne Charmet, porte-parole de La Quadrature du Net, Alexandre Borrut d’Aquilenet, et Dominique Curis, membre d’Amnesty International France.

TERRORISTEN !!!

C'est sous ce titre, que l'on voyait apparaître dans les avis de recherche de la Fraction Armée Rouge [1], que nous allons parler d'un nouveau projet de loi « terrorisme » engagé en procédure accélérée. Cela nous concerne tous, car nous allons bientôt tous pouvoir être considérés comme des terroristes potentiels.